Le Montreux Jazz Festival met en avant des dizaines de graphistes

Proposer un concours d’affiches pour accompagner l’affiche officielle d’un festival, la nouvelle habitude du Montreux Jazz Festival ? Après un premier concours en 2020, le festival a de nouveau proposé à son public et à des graphistes de participer à un concours d’affiches. Forcément, vu le concept de la rubrique, on ne pouvait pas passer à côté de cette opération. On vous raconte tout ça dans ce nouveau Tête d’affiche.


Montreux Jazz Festival.
Crédit photo : Jean-Christophe Bott / Keystone

Avril 2020. Comme tous les festivals de France, le MJF annonce l’annulation de son édition 2020. En cause, ce terrible virus qui nous pourrit la vie depuis maintenant trop de mois et dont on ne veut plus prononcer le nom.


Face à la déception des festivaliers, les organisateurs ont dû réfléchir à des opérations de communication pour garder le lien avec leur public. Et l’une qu’a menée le Montreux Jazz a été de contacter 17 artistes internationaux pour leur proposer de réaliser l’affiche d’un festival qui n’aurait jamais lieu - l’affiche de l’édition 2020 - sous le thème Silent Shores : “Silencieux pour la première fois depuis 1967, le Festival a décidé d’explorer son riche patrimoine visuel. L’esprit de la manifestation est en effet indissociable de ses iconiques affiches, réalisées par des artistes de renom. Chaque année, leur vision du Festival donne le ton à l’édition”. Voyant le succès des visuels et l’engouement autour de ces derniers, le festival a ouvert le concours au grand public pendant le mois de juin. Au total, c’est plus de 350 créations qui ont été réalisées.


Les affiches de Luciano Castelli, Per Arnoldi, Francis Baudevin

et Roger Bornand pour le concours Silent Shores (2020).



À la date du 23 juin 2020, les organisateurs ont retenu les 10 meilleures propositions. Parmi ces dernières, le travail de Marylou Faure (voir ci-dessous). Spécialisée dans la conception de personnages, l’artiste aime valoriser la femme dans ces créations. Et ce trait bien caractéristique du travail de Marylou Faure a tellement séduit les organisateurs du MJF que ces derniers ont décidé de la recontacter pour la création de l’affiche officielle de l’édition 2021 du festival.


À gauche, l’affiche de Marylou Faure pour le concours de 2020.

À droite, l’affiche officielle de l’édition 2021.



En plus de cette belle collaboration avec Marylou Faure, le festival a décidé de renouveler son concours d’affiches. Il a été proposé au public de réaliser des affiches pour célébrer la réouverture du festival, qui aura lieu du 2 au 17 juillet 2021, dans le cadre d’un concours nommé RESTART.


Au menu : la possibilité de voir sa création affichée et commercialisée sur les stands physiques du festival ainsi qu’un partenariat avec la Vaudoise Assurances pour décerner trois prix aux trois meilleurs visuels. “Un jury interne du Montreux Jazz Festival et de la Vaudoise Assurances sélectionnera les 30 meilleures affiches qui seront exposées durant la 55e édition du Festival. Un jury professionnel désignera les 10 meilleures affiches parmi les 30 pré-sélectionnées, qui seront imprimées sur un format 50x70 cm et vendues dans tout le réseau du Festival, limitées à 100 exemplaires. Le jury professionnel sélectionnera ensuite ses 3 préférées, pour leur attribuer les prix suivants : premier prix CHF 5’000 (environ 4500 euros), deuxième prix: CHF 2’000 (environ 1830 euros), troisième prix: CHF 1’000” (environ 920 euros)”.



Les affiches de Valeria Pernice, Federico Tramonte, Jamy Hermann

et Alison Antonioli pour le concours RESTART (2021).



Avec de telles ambitions, le concours ne pouvait être qu’une réussite. En effet, c’est cette fois-ci plus de 1900 affiches qui ont été proposées, un chiffre qui a donc fait plus que quintupler par rapport à l’édition précédente ! Et quand on voit la qualité de certaines affiches, on se demande si l’artiste qui réalisera l’affiche officielle de l’édition 2022 ne se cache pas - encore une fois - parmi les participants au concours…